Interview Tugan Bara & Alec Henry (Ep.4) : « C’est ça ou le communisme global »

Interview Alec Henry : Communisme Global par Tugan Bara – Dans une interview approfondie avec Alec Henry, Tugan Bara, entrepreneur renommé, dévoile ses réflexions sur un concept qu’il a baptisé « communisme global ».

Ce terme, introduit par Bara et discuté en détail avec Alec Henry, fait référence à un système économique sous le contrôle strict de l’État, où une caste non élue détient le pouvoir. Selon leur discussion, dans un tel système, l’État dicte chaque décision, imposant une planification centralisée de la production.

Bara et Henry explorent l’idée que notre société actuelle pourrait évoluer vers ce qu’ils appellent un « système de contrôle centralisé ». Ils envisagent l’émergence d’un « compte carbone », où des actions quotidiennes, telles que manger un steak ou conduire une voiture gourmande en carburant, pourraient entraîner des sanctions.

Toutefois, ils soulignent également que, même dans un système communiste, une élite privilégiée persiste, souvent composée de hauts fonctionnaires ou de membres d’un « bureau politique », qui échappent aux restrictions imposées au reste de la population.

interview alec henry

L’émergence d’un système de contrôle centralisé et de crédit carbone

Bara suggère que notre société actuelle se dirige vers ce qu’il appelle un « système de contrôle centralisé ». Il prédit l’apparition d’un « compte à carbone », où certaines actions, comme manger un steak ou conduire une voiture consommant beaucoup de carburant, pourraient entraîner la perte de points.

Selon lui, nous pourrions également voir l’émergence d’un système où le refus de manger des insectes pourrait entraîner une perte de points. Il s’agit essentiellement d’une économie de la pénurie et de la régulation absolue.

Les privilégiés dans un système communiste

Cependant, Bara note que dans un système communiste, il y a toujours une élite privilégiée. Ce sont généralement des hauts fonctionnaires ou des membres d’un « bureau politique » qui ne sont pas soumis aux mêmes restrictions que le reste de la population.

Dans le cas du « communisme global », ces privilégiés pourraient vivre aussi bien que des milliardaires américains, tout en imposant des restrictions sévères au reste de la société.

Les dangers potentiels des CBDC et des crypto-monnaies gouvernementales

Bara se montre particulièrement préoccupé par les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) et les crypto-monnaies gouvernementales. Il met en garde contre un futur où, si vous dites quelque chose de mal sur Internet, vous pourriez perdre le droit d’acheter un billet d’avion ou même d’envoyer vos enfants dans une bonne école.

Il prédit également un futur où, même si vous avez l’argent pour acheter un steak ou un billet d’avion, vous pourriez ne pas y être autorisé en raison de vos actions ou de vos opinions.

La politique économique personnalisée grâce au Big Data

Paradoxalement, Bara envisage également un futur où le Big Data et l’apprentissage automatique pourraient permettre une politique économique personnalisée.

Plutôt que d’appliquer une politique économique générale à tout le monde, il suggère que chaque individu pourrait recevoir une politique économique optimisée pour ses conditions de vie spécifiques.

L’étatisme sur stéroïde ne finit pas bien

En fin de compte, Bara exprime ses doutes sur le « communisme global » et l’étatisme en général. Selon lui, qu’il s’agisse de fascisme, de nazisme ou de communisme, tous ces systèmes impliquent un État fort qui s’immisce dans tous les aspects de la vie.

Et selon son analyse, ce genre d’étatisme extrême ne finit généralement pas bien.

interview alec henry

Prévisions sur l’avenir de nos sociétés occidentales

Dans cette discussion, Tugan Bara fait valoir que le changement vers le « communisme global » est déjà en cours. Il note cependant que le rythme de ce changement est difficile à prévoir en raison de la compétence variable de l’État et des attitudes diverses des individus.

Il fait observer que le monde a considérablement changé en trois ans, avec une séparation croissante entre ceux qui sont mobiles sur le plan professionnel, financier et géographique, et ceux qui ne le sont pas.

La disparition de la classe moyenne

Selon Bara, une tendance inquiétante est la disparition de la classe moyenne, avec une polarisation croissante entre une élite privilégiée et le reste de la population.

Dans ce scénario, la majorité de la population se retrouve sans pouvoir de négociation, sans argent et sans choix. Cette situation peut conduire à l’acceptation de conditions de vie indésirables.

Référence à « Elysium » et l’absence d’ascenseur social

Bara cite le film « Elysium » comme une représentation de ce vers quoi le monde pourrait se diriger. Dans le film, les riches vivent dans une station orbitale autour de la Terre, tandis que le reste de l’humanité vit dans une favela terrestre.

L’aspect le plus inquiétant de ce scénario est l’absence d’ascenseur social : un pauvre ne devient jamais riche, et un riche ne devient jamais pauvre. Bara affirme que cette situation est déjà en train de se concrétiser, notamment en Europe, où il est de plus en plus difficile de passer de la pauvreté à la richesse.

Comment s’émanciper et acquérir plus de pouvoir de négociation

Malgré ces défis, Bara souligne qu’il est encore possible d’acquérir plus de pouvoir de négociation. Dans cette interview avec Alec Henry, il mentionne la création de business en ligne, l’investissement dans les cryptomonnaies et les NFT (non-fungible tokens) comme des moyens possibles d’améliorer sa situation financière. Cependant, il prévient également de l’émergence de défis potentiels à l’horizon, tels que les prédictions sur le communisme global.

Certains analystes estiment en effet que le communisme pourrait se propager à l’échelle mondiale, remettant en question les bases même du système capitaliste.

Bien que ces prédictions puissent sembler dystopiques, il est important de rester vigilant et d’anticiper les évolutions économiques et politiques pour mieux s’adapter à un avenir incertain.

Le business des Muses

Dans cette interview avec Alec Henry, Bara aborde le concept du « business des Muses », qu’il considère comme une autre stratégie potentiellement lucrative.

Cependant, il ne donne pas de détails précis sur ce que cela implique. Il est suggéré que ce sujet sera exploré plus en détail ultérieurement.

Découvrez les solutions avec les RX 2.0

Face à ce tableau potentiellement alarmant, il est essentiel d’apprendre comment naviguer dans un monde en pleine évolution.

Tugan Bara propose des solutions à travers ses formations RX 2.0. Ces formations offrent un ensemble d’outils précieux pour s’adapter à ces changements et rester compétitif dans un monde où le communisme global pourrait devenir une réalité.

Les RX 2.0 de Tugan Bara vous permettront de comprendre les prédictions sur le communisme global et de prendre des mesures proactives pour façonner votre avenir.

Ne restez pas passif face à ces changements, prenez le contrôle de votre avenir et découvrez les RX 2.0 de Tugan Bara dès maintenant.

interview alec henry

Laisser un commentaire

Exclusif : R.X 2.0 + Rentier Digital + Email Underground + Copy Insider à 45 euros/mois

X